Document sans nom
News Catalogue Forum Matagot
Connexion
Espace
Pro - presse
Services
et SAV
Matagot club (version alpha) Boutique
 
 
Titre : Christian martinez se dévoile !




Christian martinez se dévoile !




Nous vous présentons une petite partie de l’ entretien avec Christian Martinez. Entrevue complète, images et commentaires disponible ici : Entretien avec Christian Martinez Ludovox.fr

Cette année est revenu sur le devant de la scène un certain auteur Lyonnais dénommé Christian Martinez, 10 ans après sa première création ludique, Expédition Altiplano. Et oui, souvenez-vous, début d’année, vous aviez pu découvrir ses Fourberies (Bombyx) et maintenant c’est Inis (Matagot) qui débarque enfin sur nos tables, arrivé à maturation après 9 ans de travail.

On a eu envie d’en savoir plus sur lui, sur sa façon de voir son travail d’auteur, sur ses jeux, et tout particulièrement sur le développement de l’excellent Inis, disponible ce mois-ci.

Entretien.

Bonjour Christian ! Peux-tu te présenter auprès de nos lecteurs ?

Je suis Lyonnais, passionné de musique et de jeux, fan de SF et de fantasy, d’histoire ancienne, de théâtre, de Bretagne et de culture celte… J’ai découvert les jeux autres que les classiques à la fin des années 70, début des années 80. La grande découverte pour moi ça a été les jeux de rôles. D&D, L’Appel de Cthulhu, puis Stormbringer, Rêve de Dragon, puis plein d’autres, dont un certain Légendes Celtiques… stormbringer_27

Parle nous d’Inis qui arrive maintenant. Comment est né le projet au départ ?

Inis est né de mon envie de jouer dans l’univers des Celtes et des légendes celtiques. Ce sont des sujets qui me passionnent depuis longtemps, à travers les écrits historiques, archéologiques ou mythologiques, et également à travers l’illustration, les contes, l’artisanat, la musique ou le jeu de rôles.

Il y a de grandes batailles dans les légendes, mais il y a tout autant de conseils, discussions, embrouilles… Et les historiens nous apprennent que les Celtes n’était pas seulement ce peuple batailleur décrit par César, mais des gens ayant goût pour la politique et le discours, au sens artistique raffiné. Je voulais absolument retrouver cela…

Et les batailles ?

Ça a été plus compliqué. Je voulais un combat impliquant et « responsabilisant », et également d’une grande souplesse : à la première bataille de Moytura, les Tuatha Dé Danann et les Fir Bolg se battent, discutent, se battent à nouveau, puis font la paix ! Le livre des conquêtes - livre d’Art Fantasy irlandaise celtique. 1ère édition broché

Comment le développement du jeu s’est-il déroulé avec Matagot ?

Le développement a pris du temps, j’ai commencé à travailler sur Inis en 2008, Matagot l’a vu et a souhaité l’éditer en 2011 je crois, puis les plannings et différents éléments internes et externes à Matagot ont fait qu’il sort aujourd’hui en 2016.

Les règles globalement ont peu bougé, rien de fondamental en tout cas, mais l’ergonomie et différentes petites règles ont été améliorées, des procédures ont été simplifiées, et les cartes ont subi de très nombreuses itérations avant d’avoir leur forme actuelle.

Pour terminer, parle nous un peu des illustrateurs : Comment les avez-vous déniché ?

Je ne connaissais pas Dimitri Bielak, c’est Matagot qui l’a proposé et j’apprécie beaucoup son travail. Les territoires qu’il dépeint me donnent envie d’aller y passer mes vacances ! La vue subjective des tuiles, choisie pour renforcer l’immersion, et le choix de Matagot de faire un XL, et donc des grandes tuiles et des grandes cartes, permet d’apprécier encore plus la beauté de ses paysages.

Quant à Jim Fitzpatrick… J’ai découvert son travail dans les années 80 à travers le Livre des Conquêtes et Nuada Main d’Argent, et j’avais naturellement utilisé pas mal de ses illustrations dans mon prototype. Son style est très particulier, unique même, marqué à la fois par l’art celte, l’art nouveau, les comics et le psychédélisme.

Entrevue complète, images et commentaires disponible ici : Entretien avec Christian Martinez Ludovox.fr

 

A découvrir également :