Document sans nom
News Catalogue Espace
Pro - presse
Services
et SAV
Boutique
 
 
Titre : Lanternes, un jeu Zen !




Lanternes, un jeu Zen !




Une critique de Lanternes par Les 1D Ludiques.

Pour le reportage complet, images supplémentaires et commentaires, c’est ici : Les 1D Ludiques.

La nuit vient de tomber, dans la main de chaque passant se tient une forme en papier, étoile, cube, sphère ou pyramide, chacune ayant une couleur distincte. Derrière eux un lac s’étend à perte de vue se confondant avec le ciel qui a pris ses couleurs de nuits. Dans chaque forme se cache une bougie qui n’attend que la flamme salvatrice d’une allumette pour exposer sa lumière, et ainsi répondre aux étoiles. Les barques accostent doucement, tandis que les passants prennent place. La fête va pouvoir commencer.

Un jeu zen

Une fois n’est pas coutume je ne vais pas commencer par vous parler des règles, mais plutôt du matériel et des illustrations du jeu, afin d’offrir une meilleure transition avec mon introduction. Le jeu se compose principalement de tuiles carrées sur lesquelles sont dessinées les fameuses lanternes. Pour les accompagner et les désigner, vous trouverez des cartes représentant chaque lanterne avec sa couleur. Les autres cartes servant à marquer des points. Enfin des petits bateaux en bois vous serviront de monnaie d’échange. Les illustrations sont jolies, très colorées et servent à merveille le jeu. J’ai d’ailleurs eu un véritable coup de cœur pour l’illustration de la boite qui est tout simplement superbe, j’en ferais bien à poster à accrocher dans ma salle de jeu. Donc oui l’ambiance zen est bien là, et la qualité du matériel n’a pas été mise de côté pour autant puisque celui-ci se manipule très bien. Une très jolie édition, loin des canons graphiques habituels, qui servent à merveille le thème, mais surtout l’ambiance du jeu. Un sans-faute pour ma part.

Un peu de règles

Dans Lanternes votre but va être de récolter des collections de cartes Lanterne afin de récupérer des cartes de score en fonction des formations créées (identique, set complet ou paire). Les valeurs étant dégressives, vous aurez tout intérêt à être le premier à récupérer les cartes. Pour cela vous allez poser une tuile, parmi les 3 que vous avez en main, sur la table en la collant à une ou des tuiles déjà présentes. Si votre tuile possède un symbole ou touche une tuile en possédant un vous récupérez un bateau pour chaque symbole ainsi connecté. Puis vous récupérez une carte de couleur, si vous avez réussi à connecter des lanternes de mêmes couleurs. Vous pouvez donc connecter plusieurs couleurs en une seule fois, mais également poser votre tuile même si aucune couleur ne correspond. On passe ensuite à la seconde phase, on distribue alors une carte de couleur à chaque joueur en fonction des couleurs de la tuile qui vient d’être appariée et qui se trouve face à eux. Si la tuile que vous venez de poser possède du rouge à l’inverse de votre position, le joueur qui vous fait face recevra alors une carte rouge.

Au début de son tour, le joueur actif peut échanger ses cartes pour obtenir des points, ou bien défausser 2 bateaux pour pouvoir échanger une de ses cartes avec celles de la réserve. Voici pour le résumé des règles.

Un petit tour en barque

Lanternes est un jeu qui s’apprend rapidement, et donc qui s’adresse à un public assez large. Pourtant derrière cette facilité d’accès, le jeu possède une certaine profondeur, et il faudra être un fin observateur pour profiter au maximum des opportunités qui s’étalent devant nous. Même si le thème est assez zen, les parties le seront un peu moins, car cette course aux points sera sans pitié, et il arrivera souvent qu’une carte de points vous passe sous le nez à un tour près. Il faut dire que la vilenie des autres joueurs, qui feront leur possible pour mettre face à vous des couleurs plus présentes dans la réserve, ne fera rien pour arranger vous affaires. Vous serez alors régulièrement plongé dans vos réflexions pour trouver un moyen de connecter le plus de couleurs tout en n’aidant pas vos adversaires qui récolteront des cartes à chacune de vos actions. Il faudra donc être généreux, mais aussi très attentifs aux jeux des autres joueurs. À chaque tour on joue pour soi, mais aussi pour les autres.

Une fête qui ne sera pas qu’annuelle

On pourrait craindre qu’à 4 joueurs les parties soient un peu longues, mais il n’en est rien, et cela grâce à cette mécanique forte ingénieuse de dons de cartes à chaque fois qu’un joueur joue. Une excellente trouvaille qui rend le jeu très dynamique, et qui demande une attention de chaque instant. D’ailleurs en parlant de configuration, le jeu est aussi intéressant à 2, qu’à 3 ou 4 joueurs, celui-ci s’adaptant au nombre de joueurs. Bien entendu il sera un peu plus complexe de le lire à 4, mais le plaisir sera toujours au rendez-vous.

Parlons un peu de la durée de vie. Au début de chaque partie, un certain nombre de tuiles pris au hasard seront mises de côté, ce qui offre un certain renouveau à chaque fois. De même pour le tirage des tuiles, ainsi que leur pose. Pas de souci à craindre à ce niveau. Pareil pour l’accessibilité du jeu, les 8 ans annoncés sont justes. Et au niveau du public celui-ci est parfaitement accessible même aux novices, quant aux autres styles de joueurs, le jeu est assez fin pour proposer un véritable challenge, le tout pour des parties assez courtes.

Une rivière de lanternes

Lanternes est un excellent jeu, je n’ai pas peur de le dire, je n’ai d’ailleurs pas de réels défauts à lui trouver. Mes parties ont été agréables, tendues, mais surtout amusantes. Le thème est très bien rendu et convient parfaitement aux mécaniques du jeu, qui par leur ingéniosité apporte un vrai dynamisme au jeu ainsi qu’un pan de réflexion supplémentaire. Le jeu est accessible et s’adapte au nombre de joueurs sans mal. Lanternes est à recommander aux joueurs qui ont apprécié l’ambiance d’Hanabi, la simplicité de La guerre des moutons, et la ruse de Cacao. Si vous êtes de ceux-là, je ne saurais que trop vous conseiller de vous pencher sur le jeu. J’espère de tout cœur que le jeu fonctionnera et surtout qu’il deviendra au fil des ans un classique, car il le mérite vraiment. D’ailleurs, c’est pour cela que je lui remets le dé ludique.

Pour plus d’ actualités et autre reportages sur nos jeux : Notre page Facebook

Matagot sur Twitter : @editionsmatagot

 

Accéder à la boutique


A découvrir également :