Détail du produit

ROOM 25 saison 1

François Rouzé

Dès l’école primaire à Boulogne sur mer, François Rouzé lit beaucoup et découvre grâce à des amis, fils de libraire, les premiers livres dont vous êtes le héros (le sorcier de la montagne de feu, le labyrinthe de la mort...). Il décide d’en créer un avec son frère mais ses "talents" de dessinateur et d’écrivain se révèlent insuffisants pour prétendre à une quelconque édition. ces mêmes amis lui font connaître le jeu de rôle avec L’ULTIME EPREUVE et surtout EMPIRE GALACTIQUE. Le médiéval fantastique et la science-fiction deviennent ses deux thèmes de prédilection. A 10 ans, il achète DONJONS & DRAGONS et BLOOD BOWL 1ère édition qui le marqueront à jamais. Il déménage à Briançon et crée un club de jeu de rôle où il préfère souvent être maître du jeu et créer des scenarii ou faire jouer ceux de CASUS BELLI (incontournable revue de l’époque). Il invente un jeu de rôle SORTILEGES qui compile diverses inspirations mais n’est pas suffisamment original pour songer à l’édition. A 15 ans, il part étudier un an au Mexique mais poursuit le jeu de rôles avec HAWKMOON car il est fan de Michael MOORCOCK. Il revient en France et atterrit à Vannes où il est membre actif du club de Jeux & stratégie de son Lycée. Il crée un wargame en mixant TANK LEADER et WARHAMMER puis un jeu de course FORMULE DEAD en mixant CAR WARS et FORMULE DE. il ne désespère pas d’éditer ce dernier qui plaît beaucoup et se joue sur les circuits de FORMULE DE. Il part faire ses études à Lille où il poursuit dans le jeu de rôle puis découvre MAGIC L’ASSEMBLEE qu’il fait découvrir a son entourage ainsi que d’autres jeux de plateau. Il passe ensuite près de 10 ans à Lyon pour son travail mais continue d’arpenter les cafés ludiques et les boutiques de jeu. Il y fait tourner quelques prototypes dont HEROES, un jeu de cartes dans l’univers MARVEL qui passe a deux doigts de l’édition puis CUBE inspiré du scénario du film du même nom et qui deviendra quelques années plus tard ROOM 25, son premier jeu édité, grâce aux éditions MATAGOT. Il ne compte pas s’arrêter là...