Christian Martinez - L'interview

14 Dec 2018

 

CHRISTIAN MARTINEZ - L'interview

 
CHRISTIAN MARTINEZ, l'auteur d'INIS, a accepté de se prêter au jeu du question/réponse dans le cadre de l'avancée sur l'extension SEASONS OF INIS.
 
Questions sur Inis :
- Comment est né Inis ?
 
Inis est né avant tout d'une envie de jouer dans l'univers des légendes celtiques. A un moment, quand le principe de base était là, je pense qu'il y a eu aussi l'envie de faire un "dudes on a map" un peu different. J'aime beaucoup ce genre de jeu, mais j'avais envie de plus de souplesse, d'un système qui ne pousserait pas forcément à la baston mais permettrait l'intrigue et la politique, voire autoriserait une approche plutôt pacifique.
 
- Inis est sur la thématique celte, c'est un sujet qui vous a toujours attiré, ou vous aviez envie de le découvrir par le jeu ?
 
C'est un sujet qui me passionne depuis longtemps et que j'explore à travers l'Histoire, les légendes, les voyages, les arts ou même les jeux. Les contes et légendes sont fascinants, aussi bien les textes anciens comme Le Livre des Conquêtes, que certains écrits plus récents. J'ai été vraiment séduit par le Barzaz Breiz par exemple, il s'agit de textes de chansons recueillis au XIXeme siècle. Dit comme ça ce n'est pas très impressionnant mais c'est magnifique, il s'en dégage toujours une atmosphère particulière, ambiguë, mélancolique, brumeuse, comme dans beaucoup de ces textes... J'aime beaucoup ça et ce que j'ai pu en retirer je pense, pour Inis, au delà d'un contexte et d'un sujet, c'est justement une certaine ambiguïté de différents aspects du jeu. Par exemple on peut se battre mais on peut surtout cohabiter. D'ailleurs pourquoi se bat-on dans Inis ? Le jeu ne le dit pas, à l'issue d'une bataille les règles ne désignent pas de "vainqueur", les joueurs doivent savoir ce qu'ils veulent et agir en conséquence.
 
- Lorsque vous avez créé Inis, pensiez-vous déjà à une suite ? Est-ce que c'est quelque chose qu'un auteur prend en compte lorsqu'il prépare un jeu aussi conséquent qu'Inis ?
 
Non, pas vraiment, pas dans ce cas précis en tout cas. A certains moments du développement j'ai pensé à des possibilités nouvelles, mais Inis est de base un jeu complet. Je tenais absolument à ce que les parties soient très variées, un peu comme un jeu à scénarios, mais en intégrant ce qui habituellement vient façonner un scénario dans les éléments du jeu. Bref, j'etait trop focalisé sur la réalisation d'un jeu complet, dense et varié pour penser à une extension !
 
 
 
Questions sur le processus de création :
- C'est comment de retravailler sur quelque chose qu'on a déjà fait ? Est-ce qu'on est plus exigeant quand on a déjà sorti un jeu ?
 
Dans le cas présent il n'y a pas eu vraiment d'interruption... Jusqu'au dernier moment possible on a continué de tester et d'affiner différents éléments, puis à la sortie du jeu en octobre 2016, on était encore à Essen quand Arnaud, de Matagot, m'a proposé de bosser sur la suite d'Inis. Donc ça s'est fait dans la foulée, et j'ai pu développer des thèmes que peu à peu je voulais explorer ou approfondir, à savoir la mer et les îles, et les saisons. Pour l'exigence... est-ce que je suis plus exigeant sur l'extension que le jeu de base, je ne sais pas quoi dire, j'ai de toutes façon une exigence forte sur ces créations, je n'ai pas de raison de changer ça.
 
- Est-ce qu'un auteur a plus de pression quand il a déjà sorti un jeu -d'autant plus s'il a été bien reçu- ou justement c'est un cadre plus rassurant ?
 
Encore une fois "un auteur" je ne sais pas, mais dans le cas présent l'extension est attendue par certains, et c'est plutôt amusant et stimulant. Je ne parlerais pas de pression, mais d'une certaine excitation !
 
- Vous-êtes plutôt du genre "créateur solitaire" ou vous sollicitez des gens autour de vous; faites vous jouer vos proches ?
 
Les deux ! Il faut que je puisse imaginer et réfléchir tranquillement et j'ai besoin de pouvoir échanger sur les idées, les réalisations, les possibilités. J'essaye de faire jouer mes proches mais çe n'est pas forcément simple, et ce n'est pas évident pour moi "d'imposer" mes créations à mon entourage !
 
- C'est quoi pour vous, le plus important, dans un jeu (l'immersion, la mécanique, l'univers, etc... ) ?
 
C'est l'expérience du jeu dans sa globalité, une alliance entre le sujet, la thématique et la technique. C'est un peu comme pour un film en ce qui me concerne, la technique est importante mais pas forcément primordiale, j'ai besoin d'un sujet traité d'une façon qui me parle et qui a du sens. La mécanique est importante pour moi bien sûr mais, par exemple, je n'aime pas quand c'est uniquement ça qui est mis en avant quand on me parle d'un jeu.  Après c'est difficile de faire des généralités, chaque jeu ses particularités et j'aime beaucoup par exemple Frayeur de Friedemann Friese qui est un jeu de cartes purement "mécanique".
 
 
Questions qui font plaisir : 
- Vous regardez les avis et critiques de votre jeu sur internet ? C"est quelque chose dont vous tenez compte, en tant qu'auteur ?
 
Oui je regarde et ça m'intéresse. Quand à en tenir compte, je suppose qu'inconsciemment ça doit être le cas. Ah si quand même, beaucoup de joueurs souhaitent pouvoir jouer à Inis à 5, alors on leur a fait plaisir avec l'extension. Ce que j'apprécie beaucoup ce sont les discussions et les analyses stratégiques, elles sont généralement le fait de joueurs qui ont beaucoup joué et qui ont une vision assez avancée du jeu et c'est un vrai plaisir de lire leurs réflexions.
 
 
- Vos jeux préférés ? 
 
Beaucoup ! Small World de Phillips Keyaerts, Seasons de Regis Bonnessée, Innovation de Carl Chudyk, Abyss de Bruno Cathala et Charles Chevallier, Clash of Cultures de Christian Marcussen, Evolution de Dominic Crapuchettes, Dmitry Knorre et Sergey Machin, Runebound 3 de Lukas Litzsinger, une merveille de jeu d'aventures. Et il y en a encore beaucoup d'autres. Dans les récents j'adore Paper Tales de Masato Uesugi, c'est pour moi un jeu parfait entre technique, thématique, illustrations, durée... En ce moment on joue beaucoup à Legendary Marvel avec mon fiston, on adore le deckbuilding tous les deux et là on se fait plaisir !
 
- Un petit mot pour les fans d'Inis ?
 
Et bien tout simplement un grand merci à tous ceux qui parlent du jeu avec passion, c'est toujours un immense plaisir, et aussi à tous ceux qui s'investissent, que ce soit au travers d'articles, de tests, de peintures, d'aides de jeu, etc. J'espère que l'extension vous emmènera encore plus loin avec autant de plaisir. Sláinte !